Le Syndrome E

Le Syndrome E – Franck Thilliez

Pocket – 512 pages

AMAZON BABELIO LIVRADDICT

sticker-arabesqueUn film mystérieux et malsain qui rend aveugle… Voilà de quoi gâcher les vacances de Lucie Henebelle, lieutenant de police à Lille. Cinq cadavres retrouvés atrocement mutilés… Il n’en fallait pas plus à la Criminelle pour rappeler le commissaire Franck Sharko, en congé forcé. Deux pistes pour une seule et même affaire qui va réunir Henebelle et Sharko. Des bidonvilles du Caire aux orphelinats du Canada, les deux nouveaux équipiers vont mettre le doigt sur un mal inconnu, d’une réalité effrayante. Ceux qui ne connaissent pas le syndrome [E], ne savent pas de quoi ils sont capables…

mon avisVoilà, on y est, l’ultime enquête, celle qui va réunir Lucie Henebelle et Franck Sharko. On peut dire que je l’attendais celle là. Comment ça, j’ai un train de retard ? J’avoue, oui, lorsqu’il s’agit des romans de Franck Thilliez, j’ai tendance à les laisser prendre la poussière, de peur de les dévorer trop vite et de finir par en manquer. En tout cas, ça a un avantage et ceux qui ont lu les suivants comprendront, je vais pouvoir enchaîner avec la suite très vite au lieu de devoir attendre ! Parc qu’on peut dire que pour cette fois, Monsieur Thilliez nous a bien eu et nous fais fermer ce livre en voulant très vite lire le suivant !

C’est donc avec ce film étrange que tout commence. Un jeune homme met en vente une collection de films appartenant à son défunt père et c’est Ludovic Sénéchal, lui même passionné de films anciens, qui va en faire l’acquisition. Mais alors que Ludovic visionne les bandes tranquillement dans sa petite salle de projection privée, il est soudain frappé de cécité après avoir vu défiler les images d’un étrange film anonyme. Hospitalisé, Ludovic n’hésite pas à faire appel à Lucie, avec qui il avait partagé quelques mois de sa vie par le passé. Intriguée et inquiète, Lucie promet à Ludovic de mener l’enquête.

Parallèlement, on retrouve Frank Sharko sur une atroce scène de crime. Cinq cadavres retrouvés mutilés, les yeux et une partie du cerveau ont disparu, les dents ont été arrachées, les mains coupées. L’enquête va mener Sharko sur les traces d’un tueur qui aurait sévi au Caire : trois jeunes sont mortes en 1994 selon le même protocole.

Très vite, les deux affaires vont se recouper et Lucie et Franck vont devoir affronter côte à côte la violence étrange de toute cette historie. Ces deux écorchés vifs vont irrémédiablement se rapprocher, comme nous l’attendions tous et pour notre plus grand plaisir. Un duo improbable sur le terrain autant que dans la vie, mais qui est plutôt bien équilibré. L’un comprend la douleur de l’autre, et vice versa.

On retrouve Franck Sharko plus fragile que jamais. Usé, fatigué, toujours en proie à des visions et à ses troubles schyzophrènes. L’enquête au coeur du Caire va l’obliger à faire face à l’absence de sa femme et de sa fille, car l’Egypte était la destination de voyage dont avait toujours rêvé son épouse.

Lucie, quant à elle, a de plus en plus de mal à supporter sa solitude. Une épaule masculine lui ferait le plus grand bien, mais elle a encore du mal à faire confiance aux hommes. Elle reste sur la défensive, mais d’une grande sensibilité.

en bref

Je le dis et je me répète : j’ai attendu ce volume depuis longtemps. Il me tarde de poursuivre ma lecture aux côtés de Franck et Lucie. Mais une pause s’impose, parce que Mr Thilliez a ici encore bien trop fait battre mon coeur et joué avec mes nerfs …

Publicités

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s