Le jardin des secrets – Kate Morton

Pocket – 704 pages

AMAZON BABELIO LIVRADDICT

sticker-arabesque1913. Sur un bateau en partance pour l’Australie se trouve une petite fille de quatre ans, seule et terrorisée. Le navire lève l’ancre et elle se retrouve à Brisbane. Si le secret de son débarquement est religieusement gardé par ses parents adoptifs, ceux-ci décident, le jour de ses 21 ans, de révéler à Nell les circonstances étranges de son arrivée dans la famille. Les questions se bousculent alors. Bouleversée, elle va devoir entreprendre un long voyage vers ses origines. Une quête difficile pour lever le voile sur près d’un siècle d’histoire familiale…

mon avisCe roman a été une jolie découverte. Tombée dessus par hasard lors d’une visite chez mon libraire préféré, la couverture d’abord m’a attirée, puis le résumé. Une quête sur des origines familiales, une histoire qui s’annonçait pleine de secrets, autant d’ingrédients suffisants pour me plaire. J’ai eu envie de m’installer au coin d’un feu pour en savourer la lecture et m’imprégner de l’ambiance. Je ne sais pas pourquoi ce genre d’histoire me donne cette envie d’être bien au chaud pour en faire la lecture. L’hiver est une saison pour moi idéale pour ces romans pleins de sensibilité et qui nous font voyager, à travers le temps comme à travers le monde.

Trois femmes, trois destins, trois vies, mais une seule histoire.

Eliza, en 1900, puis Nell, en 1975, et enfin Cassandra, en 2005.

Nell, par qui tout commence, apprend à sa majorité que les parents qui l’ont élevée ne sont pas ceux qui lui ont donné la vie. Commence alors pour elle une quête acharnée pour apprendre la vérité sur ses origines. Ses recherches vont nous faire traverser un siècle d’histoire, de secrets et de sombres desseins, et vont nous permettre de faire la connaissance d’Eliza ainsi que de Cassandra.

Le dénouement est certes plus ou moins prévisible mais cela n’enlève rien au charme des mots de l’auteur. Trois personnages hauts en couleurs, trois femmes de caractère, toutes trois armées de persévérance pour traverser les épreuves qu’elles rencontrent. Le genre de personnage auquel on s’attache sans mal.

Kate Morton nous fait voyager d’une époque à l’autre, mais sans pour autant nous déstabiliser. Certains n’apprécient pas les narrations à changement d’époque, moi au contraire, j’aime ça. Faire un bon tous les 100 ans en avant, pour revenir ensuite 30 ans en arrière quelques pages plus loin ne m’a absolument pas dérangé. L’auteur nous emmène avec fluidité, comme si elle nous prenait la main pour nous faire traverser.

J’ai particulièrement apprécié ce jardin secret mentionné dans le titre, bel et bien présent dans le roman puisque toute l’histoire y est liée. J’ai eu l’impression d’en sentir les effluves des fleurs et de m’y perdre à mon tour.

Le temps me manque cruellement pour me consacrer à la lecture, pourtant je n’ai pas eu l’impression ici de perdre le fil tant j’ai apprécié les moments passés en compagnie de Nell, Cassandra, Eliza et les autres.

Je ne développerai pas plus en avant sur le cours même de l’histoire ni sur les différents personnages, ce serait gâcher votre plaisir à lire ce roman si j’en révélais trop. Lisez-le et vibrez à votre tour avec elles.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le jardin des secrets – Kate Morton »

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s