Le garçon d’à côté

Katrina Kittle

Le livre de poche – 576 pages

LU EN octobre 2014

AMAZON

 

sticker-arabesqueDans la banlieue tranquille du Middle West où Sarah vit avec ses enfants, Nate et Danny, la nouvelle fait l’effet d’une bombe : leurs voisins, et amis, les Kendricks sont accusés de pédophilie. L’horreur était sous ses yeux, et pourtant Sarah n’a rien vu, rien senti… Malgré l’équilibre fragile qu’elle tente de maintenir au sein de sa famille depuis la mort de son mari, elle décide d’accueillir Jordan, le fils des Kendricks, victime d’abus. Sarah, Nate et Danny – l’adulte, l’adolescent et l’enfant – vont devoir changer de regard, réinventer leurs rôles respectifs et leurs certitudes pour redonner à Jordan goût à la vie et l’aider à grandir.

 

mon avis

Le roman débute sur un mariage, raconté par Danny, le plus jeune fils de Sarah. Danny, perdu dans les souvenirs, se rappelle, et nous ramène alors quelques années en arrière, à l’époque où leur vie à tous a radicalement changée.

Ce matin là, Sarah Laden a croisé le chemin de Jordan, le fils unique de son amie Courtney Kendrick. Ce matin là, tout a basculé. En voulant porter secours à Jordan, Sarah ne se doutait pas qu’elle allait mettre les pieds dans l’horreur. Lorsque la vérité éclate, elle ne peut d’abord y croire. Courtney avait été son amie, sa confidente. Aux yeux de Sarah, elle ne pouvait être coupable de telles atrocités. Mais les preuves ne se trompent pas, et au fil de l’enquête, Sarah a dû se rendre à l’évidence : son amie l’avait dupée.

Encore fragilisée par la disparition de son mari, emporté par un cancer, Sarah va se retrouver face à un choix difficile. Son fils aîné, Nate, essayant de se racheter une bonne conduite, lui demande l’impossible : recueillir Jordan et lui servir de famille d’accueil. Tout l’équilibre de Laden va alors basculer. Jordan, d’abord peu coopératif, va intégrer la maison des Laden et tenter de s’y fondre tant bien que mal. Danny, qui avait autrefois été son ami, tente de recouvrer l’affection du jeune garçon. Nate, quant à lui, va tisser des liens de confiance avec Jordan. Quant à Sarah, elle se montre forte et essaye de gérer comme elle peut la situation.

Avec l’aide de Reece, l’assistant social, Bobby Kramble, l’inspecteur chargé de l’enquête, le docteur Bryn, psychiatre à l’hôpital, et Ali, son amie et médecin de Jordan, Sarah va aider l’enfant à se reconstruire. Au fil des jours, le petit garçon va finir par lui faire confiance. Au delà de ses souffrances et de ses craintes, Jordan ne souhaite qu’une chose : être protégé de ses parents.

D’abord, il y a eu ce titre plein de mystère. Puis cette couverture, froide et pleine de zones d’ombres. Enfin, ce résumé, empli de sens et ne laissant aucun doute sur le contenu du roman. Je ne saurais expliquer pourquoi je m’y suis intéressée. J’avoue avoir eu du mal à le lire, à cause de sa dureté. On ne peut rester insensible à ce genre d’histoire. Je ne saurais donner d’appréciation juste à ce livre. Je ne peux pas qualifier de « bon » un récit qui parle de pédophilie. Je peux pourtant dire que l’auteur a su faire vivre ses personnages. On sent au fil des pages de vives émotions qui m’ont souvent submergées. L’horreur de la situation est palpable. J’ai frissonné plus d’une fois devant certains détails. Et j’ai pleuré aussi …

 

en brefJ’ai refermé ce livre sans être capable, depuis, de réfléchir à quelle serait ma prochaine lecture. Il y a certains mots que l’on peine à digérer. Certains maux aussi … Et ceux de Katrina Kittle en font partie.

Si j’en tire une leçon, ce serait celle ci : ne laissons pas planer le doute sur nos voisins. Si quelque chose nous semble suspect, prenons le risque de comprendre. Cela vaut bien mieux que de passer à côté d’une triste vérité…

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le garçon d’à côté »

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s