Demain j’arrête

 

Gilles Legardinier

Pocket – 404 pages

LU EN Août 2014

AMAZON

 

sticker-arabesqueComme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu’elle n’a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier… Mais tout cela n’est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu’elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu’à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons-nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

 

mon avisUne histoire d’amour sur une note d’humour. Julie et Ric. Ric et Julie. Un couple hors du commun.

D’abord, il y a Julie. Jeune femme banale, employée de banque, célibataire et seule pour la plupart du temps. Julie a peu d’amis véritables. Il y a Sophie, sa meilleure amie et sa confidente. Et Xavier, son ancien camarade de classe et voisin depuis toujours. Une fois par mois, Julie participe à des dîners entre filles, chez l’une, ou chez l’autre. Mais jamais chez elle. Parce que Julie ne reçoit pas. Une vie tranquille, en somme. Jusqu’à Ric...

Ric, c’est un garçon plein de mystères, que l’on apperçoit avant de voir, que l’on entend avant d’écouter, que l’on devine avant de découvrir. Ric, c’est le voisin au nom étrange, entouré de secrets. Ric, c’est le grand ténébreux dont on tombe toutes amoureuses un jour ou l’autre. Et Ric, c’est le défi que s’est lancé Julie.

Depuis le jour où Julie a lu ce nom étrange sur la boîte aux lettres de son nouveau voisin, elle n’aura de cesse de vouloir découvrir qui se cache sous ce drôle de patronyme. Ric Patatras … avouons que c’est comique et que ça pourrait en intriguer plus d’une ! Alors Julie use de tous les stratagèmes, en tentant d’être discrète, pour mener son « enquête ». Jusqu’au jour où elle se fait prendre bêtement, « la main dans le sac », pourrait on dire. Commence alors entre Ric et Julie une histoire peu commune.

Quatre cents pages de sourire et de rire. Quatre cents pages d’amour et d’amitié. Quatre cents pages d’émotions.

J’ai eu la chance, que dis je, le privilège de rencontrer Gilles Legardinier au salon de St Maur des Fossés en Juin 2014. C’est un homme surprenant, ouvert et très proche de ses lecteurs. Cette première rencontre a été pour moi un réel plaisir, et je l’espère, pas la dernière ! J’avais découvert la plume de Gilles Legardinier au travers de « L’exil des anges » il y a quelques années. J’étais pressée de voir ce que contenait « Demain j’arrête », d’un tout autre style, et dont je n’avais entendu que du bien.

J’ai été surprise du réalisme avec lequel l’auteur a fait vivre le personnage de Julie. Un homme qui écrit pour les femmes, avec les mots d’une femme, c’est vraiment surprenant. Je me suis retrouvée plus d’une fois en Julie. Un peu gauche et maladroite, un peu timide et facilement impressionnable. C’est tout moi. Nous pourrions toutes nous retrouver en elle. C’est une très grande réussite, Monsieur Legardinier, et je vous dis bravo pour ce merveilleux tour de passe passe.

 

en brefLe style est simple, le rythme rapide grâce aux phrases et chapitres courts. « Demain j’arrête » est facile et agréable à lire. Une lecture tout à fait appropriée en cette période estivale.

Je conclurai en ne vous disant qu’une chose : lisez le !

Publicités

6 réflexions au sujet de « Demain j’arrête »

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s