Un choix – Nicholas Sparks

Michel Lafon (16 avril 2009) – 332 pages – Lu en Mars 2011

 

Présentation de l’éditeur

Des amis fidèles, de fabuleux voyages aux quatre coins du monde, un travail passionnant, une maison au bord de l’eau… La vie de Travis Parker a de quoi faire bien des envieux. Seule ombre à ce tableau idyllique : il se sent seul. Impossible pour lui d’entretenir une relation sérieuse avec une femme. Jusqu’au soir où Gabby Holland, sa nouvelle voisine, débarque en furie dans son jardin… Onze ans plus tard, survient un drame qui va non seulement frapper leur couple et la famille qu’ils ont fondée, mais placer Travis devant un dilemme déchirant : jusqu’où devra-t-il aller pour garder son amour vivant ?

Mon avis

Le roman commence en février 2007. Le décor est planté avec Travis, qui se retrouve face à un choix difficile à faire. On se doute qu’il est arrivé quelque chose de terrible pour qu’il soit aussi hésitant.

L’ouverture de la première partie dépeint les personnages du roman. Tout d’abord Travis, jeune homme sportif et toujours en quête de sensations fortes. Il exerce le métier de vétérinaire dans le cabinet de son père. Travis est célibataire, malgré qu’il soit séduisant, il n’a pas encore réussi à trouver la femme de sa vie. Ses amis de toujours, tous en couple et avec enfants, se sont petit à petit éloignés de lui à cause de leurs vies de famille. Mais ils essayent tout de même de se réunir encore de temps en temps pour des dîners en terrasse, chez Travis. Ces habitudes vont vite être modifiées, un peu malgré lui …

La voisine de Travis, Gabby, a tout pour être heureuse. Infirmière dans un cabinet de pédiatrie, elle s’est rapprochée de son petit ami Kévin en devenant propriétaire de cette maison. Pourtant, son voisin perturbe sa quiétude. Ce qui a le don d’agacer Gabby, c’est la musique de Travis, qu’il laisse tourner tard le soir. Lorsqu’elle découvre que sa chienne, Molly, est prête à mettre bas, Gabby n’a aucun doute : c’est le chien de son voisin le coupable … Comme une furie, un soir, elle traverse la haie de buisson qui sépare leurs deux maisons, dans le but d’avoir une petite discussion avec ce voisin sans gêne. Mais elle est loin de se douter que sa vie va alors en être changée du tout au tout …

Après cette intrusion tardive de Gabby dans son jardin, Travis va vouloir mieux connaître cette voisine. Son mystère l’attire. Ils vont donc peu à peu faire des sorties tous les deux, Travis va même jusqu’à l’inviter sur son bateau, en compagnie de ses amis. Gabby va alors faire la connaissance de Stephanie, la soeur de Travis, avec qui elle va très vite se lier d’amitié.

La plus grande partie du roman va nous apprendre à connaître Travis et Gabby et nous conter leur histoire d’amour naissante. Cette partie ne se déroule que sur quelques jours, mais elle est d’une grande intensité.

On retrouve en seconde partie, un peu plus de dix ans plus tard, Travis, toujours face à ce terrible choix qu’il doit faire, et c’est là qu’on apprend ce qu’il s’est réellement passé. Un drame terrible est survenu, qui a bouleversé l’existence de Travis et Gabby. Leur amour sera-t-il plus fort que tout ? Ce ce qu’on nous laisse découvrir au fil des dernières pages.

J’ai adoré, une fois de plus, ce roman de Nicholas Sparks. Il possède vraiment une belle plume pour écrire ce genre d’histoire, où l’amour y règne en maître. J’ai été touchée par les sentiments naissants et grandissants entre Travis et Gabby, ainsi que leur évolution.

J’ajoute à cela que la couverture de l’édition Michel Lafon, présentée ci dessus, m’a immédiatement tapée dans l’oeil. Je la trouve magnifique.

Publicités

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s