L’appel de la lune

Milady (Novembre 2008) – 386 pages

 

Présentation de l’éditeur

« Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine. » En effet, Mercy Thompson n’est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c’est une dure à cuire qui n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n’est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d’une bande de loups-garous, le minibus qu’elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d’enlèvement…

Biographie de l’auteur

Elle est née à Butte, et a vécu dans de nombreuses villes du nord-ouest de la cote pacifique des États-Unis. Elle vit maintenant dans l’État de Washington.

Patricia Briggs commence à écrire en 1990 et publie son premier roman (Masques) en 1993.

Les ventes de son premier livre furent très faibles, ce qui mit quasiment fin à sa carrière. Ses livres suivants eurent toutefois plus de succès et de meilleure critique ce qui lui permit d’écrire sa première histoire en plusieurs livres avec les Chaînes du Dragon et le Sang du Dragon, qui présentent deux histoires indépendantes reprenant toutefois les mêmes personnages et le même univers.

Elle écrivit ensuite les deux romans Aile de corbeau et Serre de corbeaux qui ne forment qu’une seule et même histoire. Elle enchaîna ensuite avec la série de romans centrés sur le personnage de Mercèdes Thompson (série encore en cours), appartenant aux genres de la fantasy urbaine et son sous-genre la bit lit. Cette série devrait, selon une annonce récente contenir au moins sept romans.

Plus récemment, elle a entamé une série de livre intitulée L’Alpha et l’Omega se plaçant dans le même univers que la série sur le personnage de Mercèdes Thompson.

Mon avis

Je ne suis peut être pas faite pour ce genre de lecture ou alors ce n’était pas le moment d’entamer cette longue série, mais j’ai trouvé ce premier tome un peu brouillon. La multitude de personnages différents m’a rendue perplexe et j’ai eu vraiment du mal à suivre le principe de l’intrigue en elle-même.

Je me laisserai peut être tentée par la suite, juste par curiosité.

 

Lu en Octobre 2010

Publicités

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s