Si je reste

 

Pocket (Avril 2010) – 186 pages

Présentation de l’éditeur

Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle. Quand, un jour, tout s’arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture… Commue détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l’hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d’avant, imagine sa vie d’après. Sortir du coma, d’accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste…

Biographie de l’auteur

Gayle Forman est une journaliste réputée, primée pour ses articles. Elle vit à Brooklyn avec son mari et leur fille. Si je reste est déjà un phénomène d¹édition, avec une sortie mondiale dans plus de vingt pays et une adaptation cinématographique en cours par les producteurs de Twilight.

Mon avis

Mia n’a que 17 ans lorsque le drame arrive. Après un grave accident de voiture qui coûte la vie à sa famille, Mia sombre dans le coma. Elle erre ainsi entre la vie et la mort, spectatrice impuissante de son hospitalisation et de tout ce qui va se passer ensuite. Son petit ami, Adam, un jeune rocker qu’elle a rencontré au lycée, va tenter de la faire revenir à elle.

Mia a 17 ans. C’est une exceptionnelle joueuse de violon. Son talent s’est révélé alors qu’elle était encore très jeune. Poussée par son professeur de musique, Christie, elle passe des auditions et s’inscrit dans la très réputée Juilliard School.

Adam, son petit ami, est lui passionné de musique rock. Il fait partie d’un petit groupe prometteur : les Shooting Star. Leur relation paraissait improbable, et pourtant, ces deux adolescents se complètent par leurs différences.

Les parents de Mia se sont rencontrés et mariés jeunes. L’arrivée de leur fille a été pour eux une surprise, puisque la grossesse n’était pas prévue. Eux aussi étaient férus de rock et passaient le plus clair de leur temps en concert. Malgré leur rythme de vie et le manque d’argent, ils n’ont jamais eu de difficultés à élever leur fille et Mia a eu une bonne éducation. Ils ont alors décidé d’avoir un deuxième enfant. C’est ainsi qu’est né Teddy quelques années plus tard.

On fait aussi connaissance dans ce court roman de quelques autres personnages : Kim, la meilleure amie de Mia, les grands-parents de Mia, desquels elle est très proche, et enfin Willow et Henry, les amis de toujours de ses parents.

Le roman est construit sur deux plans : Mia à l’hôpital et la vie de Mia avant l’accident. Il se déroule sur environ 24 heures. Il n’y a pas de chapitre, mais à chaque passage à l’hôpital est indiquée l’heure en début de paragraphe. On est sans cesse ballotés entre les scènes à l’hôpital, qui se déroulent de façon chronologique, et des scènes de la vie de Mia. Je n’ai pas trouvé cela très agréable, ça m’a donné un peu le tournis … En fait, nous faisons connaissance de Mia et de ses proches au fur et mesure de notre lecture. Tout est décrit du point de vue de Mia, qui est la narratrice. On découvre quelques bribes de sa vie à travers ses yeux, mais aussi son évolution à l’hôpital.

J’avais beaucoup entendu parler de ce petit roman, la plupart du temps en bien. Pourtant, me voilà déçue. Je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus émouvant, j’ai trouvé l’histoire plutôt fade. Il faut aussi m’expliquer la comparaison avec Twilight … En effet, sur la couverture on peut lire : « Le roman le plus émouvant depuis Twilight », propos tenus par le producteur de Twilight lui même. La comparaison est, selon moi, totalement invraisemblable et insensée !

Lu en Juillet 2012

Publicités

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s