Arrête de mourir

Présentation de l’éditeur

Samuel voudrait seulement profiter de ses dix-sept ans, être amoureux, insouciant… Mais la vie en a décidé autrement et il doit affronter le regard de sa mère qui vacille et se perd. Comment vivre avec une mère qu’on ne reconnaît plus ?

 Actes Sud Junior (13 avril 2011) – 81 pages


 

Mon avis

Lu en février 2012

Ce petit roman de quelques pages nous parle du combat d’une mère contre la maladie d’Alzheimer. Mais c’est surtout le combat de son jeune fils de 17 ans, Samuel, qui petit à petit se rend compte que quelque chose ne tourne pas ron chez sa mère. D’abord elle laisse des Post-it partout, pour se souvenir de tout et de n’importe quoi, même de se rendre à son travail. Et puis, elle oublie même le surnom de Samy. De plus en plus souvent, il la trouve à la maison lorsqu’il rentre de l’école, alors qu’elle ne devrait pas y être.

C’est au travers des yeux de ce jeune garçon que nous est racontée la maladie, ce qui rend le roman encore plus poignant et vrai. En proie à l’incompréhension et face à l’injustice qui les frappe, Samuel va d’abord être en colère contre sa mère. Il a encore besoin d’elle, il n’a pas fini de grandir et de se construire et se demande bien comment il va s’en sortir sans elle. Samuel a l’impression que sa mère l’abandonne… Puis il finira par ouvrir les yeux et se rendre compte que c’est lui maintenant qui doit être là pour sa elle, et plus le contraire, pour qu’elle continue à se souvenir.

Irène Cohen Janca nous livre ici une belle histoire, malgré la tristesse et le malheur qui s’abat sur cette famille. La maladie de cette femme sera le combat de tous et pas uniquement le sien. L’auteur nous sensibilise réellement sur ce fait. Que le narrateur soit le jeune adolescent nous emmène avec simplicité sur les pas de cette femme qui se perd et nous permet de nous attacher avec facilité à Samuel mais aussi à sa maman.

Je remercie Mya de m’avoir permis de découvrir ce petit roman plein de sentiments.

Vous pourrez retrouver sa chronique ici.

Biographie de l’auteur

Née à Tunis, Irène Cohen-Janca a publié plusieurs romans et albums dont « Les arbres pleurent aussi » aux éditions du Rouergue et « Staline » dans la collection « T’étais qui toi ? » aux éditions Actes Sud junior.

Publicités

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s