L’assassin du roi

L’assassin royal 2 – L’assassin du roi de Robin Hobb

J’ai Lu (Septembre 2001) – 414 Pages

Présentation de l’éditeur

Fitz, le bâtard royal, a survécu à sa première mission meurtrière, mais son contact avec la mort lui a laissé d’inaltérables séquelles. Revenu à Castelcerf, il retrouve celle qu’il a aimée, mais il ne peut lui déclarer sa flamme sous peine de la condamner irrémédiablement. Car autour de lui, la cour fourmille d’intrigue, les menacesse resserrent, la mort rôde. Il a porutant quelques alliés dans la place : un prince qui lui fait découvrir les mystères d’une magie toute puissante, un maître assassin qui lui veut malgré tout du bien, et un loup, avec qui il partage un lien étrange et périlleux …

 

Mon avisLu en Août 2011

Fitz revient au château de Castelcerf après sa convalescence au royaume des Montagnes, conséquence de son affrontement avec Royal. Il va découvrir que l’avenir du Royaume Loinvoyant est compromis. Le prince Royal essaye d’affaiblir son propre père, le roi Subtil, en l’empoisonnant à petit feu. Quant à Vérité, il est fatigué à force d’artiser sans cesse. La reine servante Kettriken se languit et la solitude lui pèse, Vérité étant toujours occupé ailleurs.

Le jeune Fitz grandit et devient un homme. Ce sont toutes ces préoccupations qui vont el pousser à perséverer dans la maîtrise de l’Art, avec l’aide de Vérité et de Burrich, qui lui apprendra le maniement des armes jusqu’à trouver celle qui convient le mieux au jeune homme. Car Fitz se met sans cesse en danger, mandaté par le roi-servant pour éliminer un à un les forgisés qui rôdent alentour.

Un autre fait marquant va venir bouleverser la vie de notre jeune bâtard : Molly … Employée comme servante au château, cette dernière mettra d’abord de la distance entre eux. Mais leur vieille amitié va vite se muer en véritable amour, qu’ils vont devoir vivre caché. D’autre part, son pouvoir du Vif va en grandissant, et Fitz va se lier avec un jeune loup qu’il aura acheté en ville à un marchand sans scrupule. Il deviendra difficile pour lui de cacher ce lien qui l’unit à Oeil-de-Nuit, son frère de meute. Ils partent presque quotidiennement ensemble chasser, non seulement le gibier, mais aussi les forgisés.

Je ferme à peine ce second tome que déjà il me faut le suivant !

Publicités

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s