Le sang du temps

Le sang du temps – Maxime Chattam

Pocket (Janvier 2007) – 467 pages

Présentation de l’éditeur

Paris, 2005. Détentrice d’un secret d’État, menacée de mort, Marion doit fuir au plus vite. Prise en charge par la DST, elle est conduite en secret au Mont-Saint-Michel. Le Caire, 1928. Le détective Matheson consigne dans son journal les détails d’une enquête particulièrement sordide : des cadavres d’enfants atrocement mutilés sont retrouvés dans les faubourgs du Caire. Rapidement, la rumeur se propage : une goule, créature démoniaque, serait à l’origine de ces meurtres. Mais Matheson refuse de croire à la piste surnaturelle. À première vue, rien de commun entre ces deux époques. Et pourtant… La vérité se cache dans ces pages. Saurez-vous la retrouver ? »

Mon avisLu en Octobre 2010

Fan de Maxime Chattam, j’ai une fois de plus été conquise et transportée par ce roman. L’auteur a réussi à me faire voyager, au travers des yeux de Marion, dans Le Caire de 1928, aux côtés de Jérémy Matheson et de ses acolytes, sur les traces de ce tueur en série machiavélique. Les scènes de crime sont d’une violence inouïe et le dénouement de l’enquête a su me dérouter.

Superbe roman, une fois de plus Maxime Chattam signe ici de main de maître un excellent thriller.

Publicités

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s